Présidentielle en Centrafrique: François Bozizé invalidé par la cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle centrafricaine invalide la candidature de l’ancien président centre-Africain, François Bozizé, jeudi 3 décembre, pour les élections du 27 décembre.

La Cour constitutionnelle, reproche à François Bozizé d’appartenir aux forces négatives, de détournement de deniers publics, de meurtre et d’assassinat. La Cour lui reproche aussi  d’avoir fait l’objet d’un mandat d’arrêt international lancé contre lui en 2014 par le parquet général de Bangui. Pendant un an, l’ancien président centrafricain de n’avoir pas résidé en Centrafrique. Une infraction selon l’article 34 du code électoral.

François Bozizé, ancien président centrafricain, avait fui Bangui devant l’avancée des rebelles en 2013.

Il était devenu président par un coup d’état le 15 mars 2003. Il a été renversé le 24 mars 2013.

Lire aussi :  RCA: Le président Touadera a voté

La Cour constitutionnelle centrafricaine, a aussi invalidé les candidatures des membres de groupes armés, au risque «porter gravement atteinte à la sincérité du vote», estiment certains analystes.

Sur 22 candidatures restantes, en dehors de Bozize, 5 autres candidats sont invalidés, notamment Armel Ningatoloum Sayo, chef rebelle entré au gouvernement grâce à l’accord de paix du 6 février dernier, Freddy Guele Gongassoua, Jean Michel Mandaba et Bertrand Bally Kemba.

Inès Kayakumba

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Roller : le grand retour à Kinshasa

En inactivité depuis plusieurs années, le Roller a fait son retour de cendres, samedi 25 mai, à Kinshasa, capitale congolaise, grâce à l'implication du...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...