RDC: «3 ans de prison contre Barnabé Milinganyo, c’est…exagéré»(Carbone Beni)

«La condamnation Barnabé Milinganyo à trois ans de prison, juste pour avoir employé ces expressions là, c’est tout de même exagérée à mon sens», a confié Carbone Beni, chargé de Réseau et Déploiement du mouvement citoyen “Filimbi”, dans un entretien exclusif à Sahutiafrica.net.

Pour Carbone Beni considère cette condamnation est « excessive » et conseille aux avocats de Barnabé Milinganyo de faire appel. «La condamnation est entre 6 mois à 3 ans maximal. Le juge aurait pu le condamné à 6 mois ou un an, juste pour la correction. Mais il a le droit de faire appel, peut-être que la sentence pourrait être réduite», dit-il.

Application de l’état de droit

«Je me réjouis quand même des avancées significatives de l’état de droit, du fait qu’il soit immédiatement mis devant son juge naturel pour se défendre, aussitôt arrêté. Il a eu droit à ses avocats», observe le militant de Filimbi .

Lire aussi :  RDC-Consultations: “l’union sacrée doit nous emmener aux bonnes élections en 2023”(Carbone Beni)

«Je rappelle que moi et mes compagnons de lutte, Bopomi, Cedric, Palmer avions connu 7 mois de torture, de privation et de souffrance sans possibilité de discuter avec un avocat, avant de faire la connaissance de notre juge naturel pour qu’on puisse enfin nous défendre », ajoute Carbone.

Pour cet activiste de droit de l’homme, quelque soit la nature de l’infraction, toute personne doit se faire accompagner de ses avocats et être entendu par un juge, et cela n’a pas été le cas, il y a 2 ans de cela.

Barnabé Milinganyo, président national du Rassemblement des Leaders Congolais a été appréhendé samedi à son domicile par des agents de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR). Son interpellation a eu lieu après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo dans laquelle il déclare en Lingala  : « …akozwa mbuma… », traduira en français que Felix Tshisekedi «aura un fruit», s’il ne démissionnait pas. Le fruit évoqué par Barnabé serait un langage codé pour parler d’une balle et de la mort.

Lire aussi :  RDC: La jeunesse de la société civile espère des améliorations sécuritaires et des conditions socio-économiques

Le tribunal de paix de Kinshasa /Ngaliema siégeant en procédure de flagrance a condamné le Président national du Rassemblement des Leaders Congolais a été condamné à trois ans de prison et au paiement de 10 000 dollars américains comme dommages-intérêts.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Mouelle Kombi-Samuel Eto’o, un bras de fer qui secoue le football camerounais

Au Cameroun, la Fecafoot et le ministère des Sports se livrent à un bras de fer avec des rebondissements depuis la nomination de Marc...

Côte d’Ivoire/Elim-Mondial 2026 : Emerse Faé dévoile sa liste avec plusieurs absents

Jeudi 23 mai, Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Gabon et...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Gabon : l’école reprend avec la gratuité de la scolarité

Au Gabon, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 18 septembre après les grandes vacances. Cette rentrée est marquée par la...

Sur le même thème

Tunisie : le tribunal condamne deux journalistes à un an de prison

En Tunisie, deux journalistes ont écopé une peine d’un an de prison pour publication des fausses informations portant atteinte à la sécurité publique mercredi...

Massacre de 2009 en Guinée : prison à vie requise contre Dadis Camara

La prison à vie. Telle est la peine requise par le procureur contre le capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de l’Eta, et six...

Demandeurs d’asile au Rwanda : une organisation des droits humains dépose un recours contre la politique...

L'association de défense des droits humains Asylum Aid a, mardi 21 mai, annoncé avoir déposé une plainte contre la politique britannique visant à envoyer...

Nigeria : un juge refuse la libération sous caution pour la deuxième fois à Nnamdi Kanu

Un juge nigérian a refusé, lundi 20 mai, pour la deuxième fois en deux mois, la libération sous caution à Nnamdi Kanu, leader séparatiste...

Egypte : Mohamed Aboutrika retiré d’une liste de terroristes

Ancienne gloire du football égyptien, Mohamed Aboutrika, triple champion d’Afrique, a été retiré d’une liste de terroristes, selon une décision de la Cour de...