RDC: «Dans un pays où la Constitution n’est pas respectée, l’État n’existe pas» (Martin Fayulu)

« Nous sommes dans la résistance. On n’était pas dans l’opposition simplement parce que monsieur Félix Tshisekedi n’a pas gagné l’élection présidentielle. On ne peut pas être dans l’opposition par rapport à lui. Pour nous, la résistance est de tout faire pour retrouver la souveraineté du peuple congolais. Cette souveraineté a été confisquée. Il faut la retrouver », a déclaré Martin Fayulu Madidi, candidat malheureux du dernier scrutin présidentiel en RDC, jeudi 11 février à Kinshasa lors d’une conférence de presse.

Martin Fayulu accuse le président congolais Félix Tshisekedi de plusieurs violations de la Constitution, notamment lors de la nomination de juges de la Cour Constitutionnelle en juillet 2020. D’après Martin Fayulu, toutes les institutions en RDC sont illégitimes. Il insiste sur les réformes à entreprendre avant les prochaines élections. Il précise que ces réformes doivent se faire de manière consensuelle entre les parties prenantes.

Lire aussi :  Campagne électorale : Samy Abubango ovationné par la foule à Mahagi, JP Bemba demande la réélection de Félix Tshisekedi

« On ne peut pas faire les réformes dans les institutions parce que ces institutions sont illégitimes, monocolores. Ces institutions là, c’est une affaire de monsieur Kabila et monsieur Tshisekedi. Monsieur Kabila et monsieur Tshisekedi ayant vu et compris que 2 ans presqu’à mi-mandat, ils n’ont rien fait. On va leur demander le bilan. Ils n’ont pas de bilan. Comme, on va leur demander le bilan, il faut simuler une crise. Rappelez-vous quand j’ai fait la proposition de sortie de crise, ils ont dit qu’il n’y a pas de crise. Cette crise est montée de toute pièce par deux campeur qui se disent, que si ça continue comme ça, Fayulu va revenir en fin 2023-2024 », a expliqué Martin Fayulu.

Lire aussi :  RDC/Kinshasa : Félix Tshisekedi fait le constat après l’incendie d’un dépôt de carburant

Le candidat malheureux de la présidentielle de 2018 en RDC a annoncé l’organisation de manifestations pour dénoncer la corruption dans le pays.

« Notre résistance est d’avoir les institutions fortes dans ce pays », a-t-il confié.

Trésor Mutombo

Les plus lus

Mouelle Kombi-Samuel Eto’o, un bras de fer qui secoue le football camerounais

Au Cameroun, la Fecafoot et le ministère des Sports se livrent à un bras de fer avec des rebondissements depuis la nomination de Marc...

Côte d’Ivoire/Elim-Mondial 2026 : Emerse Faé dévoile sa liste avec plusieurs absents

Jeudi 23 mai, Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Gabon et...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Gabon : l’école reprend avec la gratuité de la scolarité

Au Gabon, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 18 septembre après les grandes vacances. Cette rentrée est marquée par la...

Sur le même thème

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...

Au Tchad, Mahamat Idriss Déby prête serment

Le général Mahamat Idriss Déby Itno, chef d'une junte militaire depuis trois ans au Tchad, prête serment jeudi en tant que président élu le...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Le chef de la diplomatie égyptienne en Iran pour assister aux funérailles d’Ebrahim Raisi

Sameh Choukry, ministre égyptien des Affaires étrangères, séjourne en Iran, où il doit assister aux funérailles du président Ebrahim Raisi, décédé dans un accident...