RDC: deux Eco-gardes tués et cinq autres grièvement blessés dans la réserve d’okapis en Ituri

Deux éco-gardes de la Réserve de Faune à Okapi (RFO), une réserve naturelle d’okapis, ont été tués par des hommes armés en Ituri, nord-est de la République du Congo, dans la nuit de jeudi à vendredi 18 septembre. Cette réserve est classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Selon Cosma Wilungula, directeur général de l’Institut congolais de la Conservation de la Nature (ICCN), «dans l’attaque surprise de jeudi de la Réserve de faune à okapis (RFO), deux éco-gardes (rangers) ont été tués par des Maï-Maï milices communautaires d’autodéfense) pour des raisons qu’on ignore jusqu’à présent».

« L’armée qui était dans les environs est venue à la rescousse des éco-gardes. Ensemble, ils ont chassé les assaillants« , a ajouté Cosma Wilungula. Les rangers sont généralement armés en RDC.

Lire aussi :  RDC : un éléphant abattu à Rutshuru, l’ICCN condamne une «destruction méchante»

Lors de cette attaque, attribuée aux miliciens Maï Maï locaux, cinq autres éco-gardes ont été grièvement blessés. Ils suivent des soins dans un centre de médical pour des soins appropriés.

Bombo Lumene
(Illustration: dans la réserve naturelle de Bombo Lumene)@sahutiafrica

« Du côté des assaillants, (il n’y a) pas de précisions sur le nombre de morts, mais ils doivent avoir transporté des corps parce que des traces de sang sont visibles« , a expliqué à l’AFP Muyisa Muzaliwa, chargé de la communication à la réserve.

La Réserve de faune à okapis couvre une superficie de 13.726 km2 sur le territoire de Mambassa dans la province de l’Ituri (nord-est). Elle abrite notamment un sixième de la population mondiale d’okapis (environ 5.000 sur les 30.000 vivant à l’état sauvage).

Lire aussi :  RDC/Nord-Kivu : occupée par le M23, une partie du parc des Virunga dans la tourmente

La RFO est la cible de fréquentes attaques des miliciens actifs dans la région depuis plusieurs années. En 2017, une dizaine d’éco-gardes avaient été tués lors d’une attaque d’hommes armés contre des postes de sécurité de la réserve.

Jacques Matand’/Afp

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Sur le même thème

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Nigéria : plusieurs élèves meurent dans l’effondrement d’une école dans l’Etat du Plateau

Plusieurs élèves ont péri et d’autres pris au piège dans l’effondrement partiel de leur établissement scolaire, alors qu’ils passaient les examens ce vendredi dans...

Au Niger, évasion de plusieurs détenus d’une prison de Koutoukale

Jeudi 11 juillet, plusieurs détenus se sont évadés de la prison de haute sécurité de Koutoukale, où sont incarcérés notamment des militants islamistes, selon...

Afrique du Sud : l’accident de minibus scolaire fait une dizaine de morts

Au moins treize personnes, dont douze enfants, ont péri dans un accident de la route dans la province de Gauteng, située dans le nord...

Retrait de la Monusco au Nord-Kivu : Kinshasa ne veut pas précipiter les choses

Alors que les Casques bleus se sont retirés du Sud-Kivu, le gouvernement congolais n’entend pas précipiter le retrait de la Monusco au Nord-Kivu, en...