RDC/Ituri : l’activisme de groupes armés menace l’éducation à Djugu

Lire aussi

Des miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (Codeco) ont détruit près de vingt-huit écoles dans le territoire de Djugu en Ituri, province située dans l’est de la RDC et en proie à des attaques de groupes armés, a confié Dieudonné Lombu, président de la communauté Ndo-Okebo, à Sahutiafrica.

« Ces actes barbares privent, aujourd’hui, les enfants de leur droit à l’éducation. Nous en avons marre avec les miliciens Codeco, qui tuent, pillent et viols les populations Ituriennes. Nous voulons la paix, rien que la paix », dit-il. D’après M. Lombu, les écoles détruites sont réparties dans neuf groupements en territoire de Djugu, théâtre d’attaques des ADF et de la milice Codeco.

Il s’agit du groupement de Tshele, de Lokari, de Ndjubu, de Wiri, de Tabala, d’Agba, de Lwenga, d’Uketa, mais aussi de Bulo. Il ajoute que « la chefferie des Ndo-Okebo est presque effacée de la cartographie du territoire de Djugu suite à l’activisme accru des groupes armés ».

En juillet 2021, le président Félix Tshisekedi a créé le programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation en RDC (P-DDRCS), le quatrième programme DDR en RDC. Malgré cette création et l’instauration de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, la situation sécuritaire reste préoccupante et les groupes armés ne cessent d’accroître.

Reagan Kimbale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img