RDC: Jossart Nyoka Longo dénonce la jalousie dans «Système ya Benda»

Lire aussi

“Benda” ce mot lingala, une langue de la RDC, signifie “tirer”.

Dans «Système ya Benda», l’artiste musicien congolais Jossart Nyoka Longo décrit une pratique qui consiste à freiner ceux qui veulent progresser dans la vie en générale ou dans la vie professionnelle. «Likambo ekomi na mboka, tokomi komona, tokomi ko banga. Yango nde Système ya Benda. Alingi moninga oboso te, alingi moninga amata te», chante l’artiste. Traduction. «Nous avons peur de ce qui arrive au pays et que nous voyons. Le Système de Benda, on ne veut pas que l’autre parte de l’avant, on ne veut pas que l’autre progresse ».

Nyoka Longo dénonce, dans ce titre tiré de l’album “Sève”, la jalousie, l’ingratitude, la mauvaise foi et l’empoisonnement; des réalités qui gangrènent la société congolaise.

Dans le domaine musical, dans la politique et dans la vie quotidienne, certains congolais n’apprécient pas la prospérité et le progrès des autres.

A cela s’ajoute un égo surdimensionné de certaines personnes qui se croient toujours au dessus des autres pour mieux les brimer et détruire leurs ambitions.

Mais Ya Jossart connu aussi sous le pseudonyme de « Vieux Bombas » se dit être béni de Dieu. Il met en avant la réussite dans sa musique en apportant le bonheur à tous. Son succès ne fait pas que des heureux, confie-t-il dans “Sytème ya Benda”.

Lire aussi: 

Félix Wazekwa, un autre artiste musicien congolais, a aussi abordé cette question de jalousie dans sa chanson «Motema Mabe» sortie en 2005. Littéralement «Motema mabe» voudrait dire mauvais coeur. Dans ce contexte il faudrait le comprendre comme étant la mauvaise foi.

Pour Félix Wazekwa, la mauvaise foi se manifeste par le manque d’amour et le sentiment de jalousie lorsque d’autres personnes progressent ou récoltent le fruit de leur travail.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Acquitté par la CPI, Charles Blé Goudé est rentré en Côte d’Ivoire

Ce samedi 26 novembre, Charles Blé Goudé, pilier du régime de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est rentré dans son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img