RDC: La société civile congolaise apprécie diversement les deux ans après l’alternance

Le président congolais Félix Tshisekedi a totalisé 2 ans au pouvoir dimanche 24 janvier.  Comment évaluer les avancées démocratiques sour l’ère Tshisekedi, deux après sa prise de pouvoir? Les acteurs de la société civile s’expriment.

D’après Papy Yathoma, membre du mouvement Lutte pour le Changement (LUCHA), la violation de la Constitution ainsi qu’une forme d’impunité continuent en RDC.

« Les acquis de la démocratie ne sont pas préservés. Nous assistons aujourd’hui à beaucoup de cas d’injustice et de la politisation de beaucoup de secteurs. C’est le cas de la Cour Constitutionnelle, les Cours et Tribunaux, voire le Conseil National de l’ordre des avocats… Donc, il y a l’installation d’une dictature qui risquerait d’écrouler Mr Félix Tshisekedi », prévient-il.

Lire aussi :  Le pape accueilli dans la liesse par les jeunes Congolais à Kinshasa

Georges Kampiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise d’Accès à la Justice(ACAJ), estime qu’ »il faut faire très attention. Ce n’est pas parce que X et Y font une déclaration pour dire qu’il y a eu une violation de la Constitution que cela est vrai. Nous sommes dans un État de droit. Seule la Cour Constitutionnelle a l’autorité de dire s’il y a eu violation de la Constitution ou pas».

Pour Georges Kampiamba, le président Félix Tshisekedi a fourni des efforts en terme de démocratie ainsi que dans la lutte contre la corruption. 

« Deux ans passés, sur le plan des droits et libertés des citoyens, aucun prisonnier politique. Les gens ne sont plus inquiétés à cause de leurs opinions politiques », a indiqué le coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolais (NSCC), Jonas Tshombela. 

Selon lui, sur  le plan économique et social, la coalition FCC-CACH n’a pas facilité les choses. Tout est à refaire, et même à réorganiser.

Lire aussi :  Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

La deuxième année après l’alternance pacifique a été marquée par des crises politiques à répétition au sein de l’ancienne coalition au pouvoir. Ces dernières ont abouti à la rupture de la coalition entre le président Tshisekedi et son successeur Joseph Kabila.

Trésor Mutombo

Les plus lus

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : Jean-Louis Gasset revient sur son départ de la Côte d’Ivoire

Nommé entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jean-Louis Gasset, ancien sélectionneur des Éléphants, est revenu sur son départ de la Côte d'Ivoire mardi 20 février.   «...

Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de...

Sur le même thème

Sénégal : au moins un dans une manifestation contre le report de la présidentielle

Au Sénégal, un étudiant est mort lors d'une manifestation contre le report de la présidentielle, décision finalement annulée par le Conseil constitutionnel.   Il s'agit de...

L’envoyé de Macron pour l’Afrique voit une présence militaire française «remodelée»

Le nouvel envoyé personnel du président Emmanuel Macron pour l'Afrique a évoqué mercredi une « refonte » de la présence militaire française en Côte d'Ivoire, lors...

La Russie offre gratuitement 200 000 tonnes de céréales à six pays africains

La Russie a expédié gratuitement 200 000 tonnes de céréales vers six pays africains, a annoncé le ministre russe de l'Agriculture mardi 20 février.   Dmitri...

Mali : le comité de pilotage du dialogue national à pied d’œuvre

Au Mali, le comité de pilotage du dialogue inter-Maliens a annoncé la tenue d’un atelier de validation des termes de référence le 26 février...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...