RDC: Le sort d’Alexis Thambwe Muamba et de son bureau se joue au Sénat

Lire aussi

Kenya: Hausse du nombre d’éléphants grâce à la lutte contre le braconnage

Le braconnage des éléphants est en baisse au Kenya. En 2020, 11 éléphants ont été tués par les braconniers...

Tchad: «Pour nous, le système Déby prend fin ce soir» (Succès Masra)

Idriss Déby doit partir. C'est en fait la motivation des actions que mène l'opposition tchadienne. Elle a appelé au...

Bénin: Patrice Talon s’est-il renié?

En 2016, alors qu’il venait d’être élu président du Bénin, Patrice Talon s’était engagé à ne faire qu’un seul...

Alexis Thambwe Muamba, président du Sénat, sera fixer vendredi 5 février sur son sort et celui de son bureau. Le bureau d’âge installé jeudi 4 février au Sénat va statuer sur les pétitions initiées contre les membres du bureau de la chambre haute.

Dirigé par Léon Mamboleo, le doyen d’âge, assisté de Ilanga et Victorine Lwesse, le bureau d’âge du Sénat, en plénière ce vendredi 05 février va examiner la pétition qui vise la déchéance du bureau du Sénat. Sona Kamitatu, rapporteur adjoint du Sénat, a démissionné de ses fonctions.

Dans un communiqué publié mercredi 03 février dernier, le bureau du Sénat s’est étonné de la convocation de la plénière d’identification d’un bureau d’âge. Il a affirmé que la session extraordinaire portait sur l’examen et le vote du projet de loi autorisant la ratification par la RDC de l’accord portant la création d’une zone de libre-échange continentale africaine. 

Pendant ce temps, les pétitionnaires ont affuté leur stratégie pour inscrire un autre point à l’agenda. Aussi, l’Inspection Générale de Finances (IGF) soupçonne le président du Sénat de détournement. Alexis Thambwe Muamba est accusé de gestion opaque dans l’utilisation de fonds alloués à la chambre basse du Parlement congolais. Les allégations que rejette le Président du Sénat, actuellement.

Trésor Mutombo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Kenya: Hausse du nombre d’éléphants grâce à la lutte contre le braconnage

Le braconnage des éléphants est en baisse au Kenya. En 2020, 11 éléphants ont été tués par les braconniers...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -