RDC/Nord-Kivu : le meeting populaire de Vital Kamerhe interdit à Goma

Lire aussi

Prévu ce lundi 12 septembre, le meeting populaire de Vital Kamerhe, président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) est interdit à Goma dans la province du Nord-Kivu, Est de la RDC. C’est ce qu’a décidé l’autorité urbaine dans un communiqué publié samedi 10 septembre.

Selon le commissaire supérieur principal François Kabeya Makosa, cette décision se justifie par des mesures restrictives prises par les autorités dans le cadre de l’état de siège.

« Au regard des mesures prises par les autorités du pays en cette période exceptionnelle de l’état de siège sur une partie du territoire national. Aucune manifestation publique de quelque nature que ce soit n’est autorisée sur toute l’étendue de la ville de Goma », a indiqué l’autorité urbaine.

Il demande à M. Kamerhe de faire son meeting dans l’enceinte du siège national de son parti et non sur la voie publique. « Les services de sécurité et de l’ordre public qui me lisent en copie sont appelés chacun en ce qui le concerne de bien veiller à la stricte observance de cette mesure qui ne doit souffrir d’aucune faille », a-t-il ordonné.

Récemment acquitté par la justice, l’ancien directeur de cabinet du président congolais Félix Tshisekedi a annoncé qu’il se rendra dans l’Est du pays pour apporter sa compassion aux victimes des atrocités commises par des groupes armés.

Depuis Goma, Reagan Kimbale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img