RDC : Vidiye Tshimanga démissionne sur fond d’un scandale de corruption

Lire aussi

A 45 ans, Vidiye Tshimanga, conseiller stratégique du président congolais Félix Tshisekedi, démissionne de son poste ce vendredi 16 septembre. Sa démission intervient au lendemain d’un scandale de corruption lui impliquant.

Pour M. Tshimanga, démissionner, c’est la seule décision « de dignité qu’il puisse pendre à ce stade ».

« Ceci, aussi, afin de faire la lumière sur les commanditaires de ce montage grossier, dont nous détenons un enregistrement qui contredit le sens qu’ils ont voulu donner à mes propos sortis de leur contexte », rapporte la correspondance.

L’affaire a fait grand bruit à Kinshasa, capitale congolaise. Sur les réseaux sociaux, des images montrant Vidiye Tshimanga en train de proposer ses services à un groupe de pseudos investisseurs pour l’acquisition des licences minières en RDC, suscitent la polémique. Ce conseiller du président a, d’abord, dénoncé une campagne menée pour le discréditer avant de démissionner.

Suite à cette polémique, la présidence de la République a, dans un communiqué, rapporté que « toute personne, y compris au sein du Cabinet du président de la République, dont le comportement avéré aura enfreint la loi, la déontologie de sa fonction ou le règlement d’ordre intérieur du Cabinet présidentiel, subira la rigueur de leurs effets ».

Elu en 2018, le président Félix Tshisekedi a fait de la lutte contre la corruption une de ses priorités, mais plusieurs de ses proches sont souvent cités dans des affaires de corruption.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Le Botswana reprend les exportations de bœufs

Ce mercredi 28 septembre, le Botswana a repris les exportations de bovins et de produits carnés connexes dans les...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img