Sénégal : «Ousmane Sonko est toujours éligible» (Me Ciré Clédor Ly)

Au Sénégal, Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle, est toujours éligible, a affirmé Me Ciré Clédor Ly, un de ses avocats de l’opposant, dans un entretien à Sahutiafrica.

L’avocat indique avoir intenté un pourvoi en cassation. « Le jugement n’est pas encore rendu par la Cour suprême. Si le droit est dit, l’arrêt de la Cour d’appel va être cassé », a-t-il déclaré.

Pourtant, Ismaïla Madior Fall, ministre sénégalais de la Justice, a estimé que le régime de la contumace restait en vigueur dans l’affaire de mœurs. D’après lui, l’opposant n’était pas toujours considéré comme arrêté dans cette affaire. Il affirme que M. Sonko reste donc en l’état frappé par toutes les déchéances prévues par la loi.

Lire aussi :  Sénégal : la date de la rentrée parlementaire fixée

Selon Me Ciré Clédor Ly, un courrier de non-acquiescement avait été adressé au Greffier en chef de la maison correction avant l’expiration du délai de dix jours. « C’est quand même scandaleux qu’il ait cette déclaration. Il aurait dû mieux s’informer. En vérité, s’il a réagi ainsi, c’est parce qu’ils avaient un plan. C’est après l’arrestation d’Ousmane Sonko de laisser pourrir les choses et attendre les dix jours », a-t-il dit.

Ousmane Sonko, figure voyante de l’opposition, livre un bras de fer acharné avec le pouvoir depuis 2021 et sa mise en cause par la justice dans une affaire de mœurs, qu’il dénonce comme un complot pour l’éliminer politiquement. « La justice est en train d’être utilisée. Pour l’instant, ils cherchent une condamnation du président Ousmane Sonko », déplore Me Ciré Clédor Ly.

Lire aussi :  CAN handball dame : le Sénégal croise le Congo pour une place en demi-finale

Après plusieurs épisodes de contestation populaire meurtrière et deux condamnations successives pour diffamation et corruption de la jeunesse, il a été écroué fin juillet sous différents chefs d’inculpation, dont appel à l’insurrection, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et atteinte à la sûreté de l’État.

Depuis sa prison, M. Sonko a écrit à la justice la semaine passée pour signifier qu’il n’acceptait pas sa condamnation, condition nécessaire selon ses avocats pour que le jugement soit annulé et qu’un nouveau procès ait lieu, selon Me Ciré Clédor Ly.

Trésor Mutombo

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Au Burundi, Guillaume Bunyoni attend le verdict après son procès en appel

Après son procès en appel, Guillaume Bunyoni, ex-Premier ministre sous le coup d’une condamnation à la prison à perpétuité, attend le verdict dans un...

Tunisie : le tribunal condamne deux journalistes à un an de prison

En Tunisie, deux journalistes ont écopé une peine d’un an de prison pour publication des fausses informations portant atteinte à la sécurité publique mercredi...

Massacre de 2009 en Guinée : prison à vie requise contre Dadis Camara

La prison à vie. Telle est la peine requise par le procureur contre le capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de l’Eta, et six...

Demandeurs d’asile au Rwanda : une organisation des droits humains dépose un recours contre la politique...

L'association de défense des droits humains Asylum Aid a, mardi 21 mai, annoncé avoir déposé une plainte contre la politique britannique visant à envoyer...

Nigeria : un juge refuse la libération sous caution pour la deuxième fois à Nnamdi Kanu

Un juge nigérian a refusé, lundi 20 mai, pour la deuxième fois en deux mois, la libération sous caution à Nnamdi Kanu, leader séparatiste...