Tunisie : les avocats en grève après l’arrestation de Sonia Dahmani

Lundi 13 mai, les avocats tunisiens ont entamé une journée de grève pour protester contre l’arrestation de Sonia Dahmani, éminent critique du président, dans un contexte de crise politique croissante en Tunisie.

 

Des dizaines d’avocats se sont rassemblés devant la salle d’audience, où un juge devait commencer à entendre le cas de Dahmani. Sur place, ils scandent des slogans tels que « Quelle honte, les avocats et la justice sont assiégés ».

 

Sonia Dahmani a été arrêtée après avoir déclaré, la semaine dernière, dans une émission de télévision que « la Tunisie est un pays où la vie n’était pas agréable ». Elle a commenté un discours du président Saïed, qui a affirmé qu’il y avait un complot, visant à pousser des milliers de migrants sans papiers en provenance des pays subsahariens à rester en Tunisie.

 

Le porte-parole du ministère public renseigne que l’affaire contre Mme Dahmani n’avait rien à voir avec sa pratique d’avocat. Sans toutefois donner plus de détails.

Lire aussi :  Le Burkina Faso passe, le Nigeria éliminé

 

Samedi dernier, la police tunisienne a pris d’assaut le bâtiment du doyenné des avocats et a arrêté Sonia Dahmani, une avocate connue pour ses critiques acerbes à l’égard du président Kaïs.

 

Dimanche, des centaines de manifestants se sont rassemblés à Tunis, la capitale, pour exiger la libération des journalistes, militants et personnalités de l’opposition emprisonnés, ainsi que la fixation d’une date pour une élection présidentielle équitable.

 

La plupart des dirigeants de l’opposition sont en prison depuis des mois. Il s’agit notamment d’Abir Moussa, chef du Parti constitutionnel libre, et de Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste Ennahdha. Ils sont détenus pour diverses accusations, aux côtés d’autres dirigeants accusés de conspiration contre la sécurité de l’État.

 

Les dernières manifestations surviennent dans un contexte de crise économique, politique et d’une vague d’arrestations visant des journalistes, des avocats, des militants et des opposants.

Lire aussi :  Tunisie : Kais Saied défend son projet de Constitution malgré les critiques

 

Lundi, le procureur tunisien a prolongé la détention de deux journalistes. Ils ont été arrêtés lors d’un autre incident survenu le même jour. Il s’agit de deux journalistes de la radio IFM, Mourad Zghidi et Borhen Bsaiss pour leurs commentaires à la radio et leurs publications sur les réseaux sociaux, selon leurs avocats.

 

En Tunisie, M. Saïed a pris ses fonctions à la suite d’élections libres en 2019. Mais deux ans plus tard, il s’est emparé de pouvoirs supplémentaires en fermant le Parlement élu et en décidant de gouverner par décret. Il a aussi assumé l’autorité sur le système judiciaire. Une mesure que l’opposition a qualifiée de coup d’État et accuse le président tunisien de vouloir porter un costume trop grand pour lui.

 

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...