Des personnes interpellées et des blessés à Kinshasa lors du sit-in contre l’Ambassadeur du Rwanda

«Nous devrions faire comprendre à l’Ambassadeur du Rwanda en RDC que ses propos contre la mort des Congolais dans l’Est de notre pays sont tellement léger. En tant que diplomate, il a le droit de réserve et nous demandons son expulsion», insiste Carbone Beni, l’un des leaders de la Lucha (Lutte pour le changement), un mouvement citoyen, après la dispersion de leur manifestation à Kinshasa.

Plusieurs mouvements citoyens congolais, notamment Lucha et Filimbi, ont organisé vendredi 4 septembre un sit-in devant l’ambassade du Rwanda à Kinshasa pour exiger l’expulsion de Vincent Karega, Ambassadeur du Rwanda en RDC. «Nous sommes venus exprimer notre mécontentement contre les propos de l’Ambassadeur du Rwanda en RDC. Nous estimons qu’il a craché sur la mémoire des congolais, sur nos martyrs, sur les victimes congolaises. Mais nous exigeons aussi l’application du rapport mapping qui revient sur les crimes que les troupes rwandaises ont commis dans l’est du Congo», précise Carbone Beni. « Une dizaine de personne ont été interpellées. Nous nous rassurons que tout le monde soit libéré » a-t-il poursuivi.

Lire aussi :  «Je préfère parler des projets de développement et de coopération entre la RDC et Rwanda» Vincent Karega

A la base de cette manifestation de colère contre le diplomate rwandais, un tweet dans lequel Vincent Karega remettait en cause la version du massacre de Kasika dans le Sud-Kivu. Les évènements ont eu lieu le 24 août 1998.

A lire:

RDC-RWANDA: le tweet de la discorde de l’Ambassadeur du Rwanda?

Depuis ce tweet de l’ambassadeur Vincent Karega a été supprimé. Nous avons tenté sans succès de joindre l’Ambassadeur pour avoir sa réaction.

La Lucha indique que 7 de ses membres sont à l’hôpital Maman Yemo. Ces personnes ont été touchées lorsque la police a chargé pour disperser les manifestations qui voulaient avancer vers l’Ambassade du Rwanda. Toujours selon la Lucha, la manifestation de vendredi 4 septembre avait réuni plus de 300 personnes. Chiffres que nous n’avons pas pu vérifier.

Lire aussi :  Kinshasa attend la décision du Rwanda contre Vincent Karega

Jacques Matand’/Inès Kayakumba

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

[Tribune de Dédé Watchiba] : « Bâtir l’avenir de la RDC : Conseils pour un deuxième...

Introduction La République Démocratique du Congo, joyau de l'Afrique, se trouve à un moment charnière de son histoire. Alors que le Président Félix Tshisekedi entame...

[Tribune] : « Les Contestations Post-Électorales en Afrique : Comprendre les Origines et les Répercussions», (Dédé...

Les élections en Afrique sont souvent le point culminant d'un processus politique complexe, marqué par des enjeux multiples et des acteurs variés. Malheureusement, les...

Coup d’état au Gabon : les militaires prennent le pouvoir

Au Gabon, les militaires annoncent la prise du pouvoir et annulent les élections présidentielles du samedi 26 août. Les résultats publiés indiquaient la réélection d'Ali Bongo,...

Présidentielle 2023 : Félix Tshisekedi désigné candidat de l’UNC

Le mini congrès de l’Union pour la Nation congolais, parti de Vital Kamerhe, vient de désigner Félix Tshisekedi comme son candidat pour la présidentielle...

Burkina Faso: une quinzaine de morts dans deux attaques 

Quinze personnes sont mortes ce dimanche 24 avril dans le nord du Burkina Faso lors des attaques jihadistes simultanées contre deux détachements militaires, a...