Zimbabwe : le syndicat des enseignants rejettent la dernière augmentation de salaire du gouvernement

Lire aussi

Jeudi 22 septembre, le principal syndicat des enseignants du Zimbabwe (PTUZ) a déclaré que l’augmentation de salaire pour les enseignants et autres fonctionnaires était une insulte aux employés du gouvernement qui travaillent dur.

Récemment, le gouvernement zimbabwéen a offert une augmentation de salaire à 25% aux enseignants, ce qui leur permettra de toucher un salaire de 200 Usd à partir de ce mois.

« Les 25 dollars américains sont bien en deçà de notre attente minimale d’un montant de 540 dollars américains, et sont donc inacceptables et une insulte aux enseignants qui travaillent dur », a dit Takavafura Zhou, président du syndicat progressiste des enseignants du Zimbabwe (PTUZ) à un média local.

Pour lui, ce n’est pas non plus le produit d’une négociation collective, mais « une offre gouvernementale de banditisme armé visant à donner la fausse impression que le gouvernement négocie avec certains travailleurs alors qu’en réalité, ce n’est pas le cas ».

Il indique que de telles bouffonneries de lutte contre les incendies n’ont aucune traction. « À moins que les enseignants ne reçoivent 540 dollars américains, il n’y aura pas d’harmonie industrielle ni de productivité dans les écoles. Les enseignants sont frappés d’incapacité et le meilleur pas en avant est une action collective pour la restauration du statut des enseignants », a-t-il ajouté.

Le Zimbabwe est en proie depuis des années à une économie à l’agonie, plombée par une inflation galopante, des coupures d’électricité endémiques et une pauvreté criante.

Face à la hausse de l’inflation, le gouvernement zimbabwéen introduit diverses mesures, notamment la hausse du taux directeur bancaire de 80% à 200% par an, ainsi que l’introduction de pièces d’or pour maîtriser la hausse de l’inflation.

Ali Maliki

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img