Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits des communautés

Lundi 15 avril, Amnesty International et d’autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant à ce que Shell vende certains de ses actifs afin de garantir les droits des communautés locales.

 

Les communautés d’agriculteurs et de pêcheurs du delta du Niger, au cœur de la production pétrolière du Nigeria, ont mené des années de batailles juridiques concernant les dommages causés par les marées noires dans la région.

 

Shell a accepté de vendre ses actifs onshore dans le pays à un groupe basé au Nigeria pour un montant pouvant atteindre 2,4 milliards de dollars, alors qu’il se tourne vers les opérations offshore.

 

Dans une lettre ouverte publiée lundi, Amnesty et des dizaines d’autres groupes de défense des droits nigérians et internationaux ont appelé une commission de réglementation nigériane à refuser l’approbation de la vente des actifs de Shell à Renaissance African Energy.

Lire aussi :  BET Awards 2022/Nigeria : Tems remporte le prix du meilleur acte international

 

« Shell ne devrait pas être autorisée à recourir à une gymnastique juridique pour échapper à ses responsabilités de nettoyage de son vaste héritage de pollution », indique la lettre.

 

Il a ajouté que la vente des actifs de Shell ne devrait pas être autorisée à moins que les communautés locales n’aient été pleinement consultées, que la pollution environnementale causée jusqu’à présent ait été pleinement évaluée et que des fonds soient mis à disposition pour couvrir les coûts de nettoyage. Shell n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

 

Les compagnies pétrolières affirment généralement qu’elles opèrent conformément aux meilleures pratiques environnementales du secteur et imputent la plupart des déversements au sabotage et aux voleurs de pétrole qui exploitent les oléoducs.

Lire aussi :  Nigeria : au moins 15 morts dans un naufrage à Lagos

 

La Cour suprême britannique a récemment statué qu’il était trop tard pour qu’un groupe de Nigérians puisse poursuivre Shell en justice suite à une marée noire survenue en 2011. Mais l’entreprise est confrontée à d’autres défis juridiques concernant des déversements.

 

Le Nigeria, première économie d’Afrique et principal producteur de pétrole, souhaite attirer davantage d’investissements étrangers depuis l’arrivée au pouvoir du président Bola Ahmed Tinubu en 2023 avec une série de réformes.

 

Le Nigeria, membre de l’Opep, a vu sa production pétrolière diminuer ces dernières années en raison de vols généralisés dans les pipelines, d’attaques et de coûts d’exploitation élevés qui dissuadent les investisseurs nationaux.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...