Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux jours après que l’armée a réfuté toute « mutinerie » dans des casernes militaires.

 

« Le Président du Faso, chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré préside, ce jeudi 20 juin 2024, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Des dossiers seront examinés et des décisions importantes prises pour la bonne marche de la Nation », indique la présidence sur son compte Facebook.

 

Plusieurs photos ont également été publiées où l’on peut voir M. Traoré souriant en train d’échanger avec les ministres. Cette publication intervient après plusieurs jours d’incertitudes au Burkina Faso, à la suite d’une attaque djihadiste meurtrière dans le nord-est du pays.

 

Mardi soir, l’armée avait qualifié « d’infondées et mensongères » les « rumeurs sur les réseaux sociaux » faisant état « de mouvements d’humeur et de mutineries dans certaines casernes militaires ».

Lire aussi :  La Cédéao veut une feuille de route claire de la transition au Burkina Faso  

 

Le 11 juin, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, affilié à Al-Qaïda) a attaqué la localité de Mansila (nord-est) ainsi que le détachement militaire qui s’y trouve près de la frontière du Niger. Aucun bilan officiel n’a été donné, mais selon une source sécuritaire « beaucoup d’éléments sont portés disparus ».

 

Les détachements militaires déployés au Burkina Faso comportent généralement environ 150 éléments. Le régime militaire du capitaine Traoré, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en octobre 2022, n’a pas communiqué sur cette attaque.

 

Le lendemain, un obus était tombé dans la cour de la télévision publique située près de la présidence à Ouagadougou. Un « incident de tir », selon la télévision d’Etat.

Lire aussi :  Burkina Faso/Procès Sankara : l’infraction d’attentat à la sûreté de l’État déclarée conforme à la Constitution

 

Depuis, le capitaine Traoré, était apparu deux fois : vendredi dans un reportage de la TV publique pour un don de sang où il avait exhorté la population à l’imiter, et dimanche pour la prière de l’Aïd, sans prendre la parole.

 

Le Burkina Faso – comme ses voisins le Mali et le Niger – est frappé depuis près de dix ans par des attaques de groupes djihadistes qui ont fait plus de 20.000 morts et deux millions de déplacés.

Les autorités affirment régulièrement obtenir des victoires sur les jihadistes, mais les attaques se poursuivent et une partie du territoire reste hors de contrôle de l’armée.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...