Burkina Faso : une vague de démissions au sein du parti de Christian Kaboré

Lire aussi

Un collectif de 115  membres du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti de l’ancien président  Roch Marc Christian Kaboré, ont annoncé leur démission du parti mercredi 21 septembre.

Parmi les dissidents, on retrouve Alpha Barry, ancien ministre des Affaires Etrangères, Alpha Oumar Dissa, ancien ministre des mines et de l’énergie et Bachir Ismaël Ouedraogo, ex ministre de l’énergie, des mines et des carrières.

« Les démissionnaires projettent de créer un nouveau parti politique les jours à venir. Les préparatifs sont en cours », a expliqué une source proche à Anadolu. Il précise que d’autres démissions auront lieu au sein du parti de Kaboré.

En mars dernier, une quarantaine de membres du bureau politique national du MPP avait annoncé, dans une lettre ouverte, leur démission à l’ex président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Le MPP, fondé en janvier 2014 est issu du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de l’ex président Blaise Compaoré qui a quitté le pouvoir en 2014.

Raymond Nsimba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img