Burkinafaso: Les « subtils » appels de pied du président Kaboré à l’opposition

Lire aussi

«Dans une élection, il y a un vainqueur et des gens qui ont perdu. Mais cela ne doit pas nous détourner du fait que nous sommes tous des Burkinabè aspirant à construire ensemble un Burkina Faso meilleur pour l’ensemble des populations», a déclaré le président Roch Marc Christian Kaboré, jeudi 26 novembre lors de son discours après l’annonce de sa victoire. Un discours rassembleur.

Le nouveau président réélu au Burkina Faso, promet une «concertation permanente » et « d’être le président de tous les Burkinabè, sans exception».

En plus d’être un pays pauvre, depuis 2015, le Burkina Faso connait des attaques djihadistes récurrentes qui ont fait au moins 1.200 morts et plus d’un million de déplacés internes. Des pans entiers du territoire national échappent donc au contrôle de l’Etat.

Le président Kaboré a promis plus de résultats dans sa lutte contre le terrorisme et les groupes djihadistes. Pour lutter contre les attaques récurrentes des djihadistes, Roch Marc Christian Kaboré avait constitué des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), des civils participant à cette lutte. La création de ces groupes d’auto-défense devait aider les forces de sécurité.

Les résultats des législatives qui se sont également tenues dimanche, sont aussi importants. Ils vont déterminer la configuration de l’Assemblée nationale. Et pour faire appliquer sa politique lors de son second mandat, le président Kaboré veille à obtenir une majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Zimbabwe : la banque centrale cherche à briser l’inflation galopante

Le Zimbabwe cherche à freiner la flambée des prix de produits de base. C’est ce qu’a annoncé la banque...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img