Centrafrique: Les Chefs d’Etats membres de la CEEAC pour le maintien des élections 

« Ce serait un très mauvais message que l’Afrique enverrait au reste du monde si on laisse les armes primer sur les urnes en Centrafrique », ont déclaré les Chefs d’État membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), réunis par visioconférence, dans le cadre de leur dixième sommet extraordinaire, samedi 26 décembre 2020. 

Les pays de la CEEAC ont encouragé le président centrafricain Faustin Archange Toudéra, à aller jusqu’au bout du processus électoral. Les Chefs d’État membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale invitent les Centrafricains à aller aux urnes. Les élections présidentielle et législatives sont prévues pour le 27 décembre.

Lire aussi :  Centrafrique: «Nous demandons l’annulation…des élections»

« Les chefs d’Etat de la CEEAC ont condamné la résurgence de la violence armée en RCA qui n’a pour but que d’empêcher la réalisation du processus électoral », a déclaré Jean-Claude Gakosso, ministre des Affaires étrangères du Congo-Brazzaville.

Pour le diplomate congolais,  «il faut aider le gouvernement centrafricain à monter une vraie armée. On ne voit pas un Etat se consolider sans la force armée. Donc, les Chefs d’Etat ont lancé un appel pour que les pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU mettent fin à l’embargo injuste qui pénalise le président Touadéra et son gouvernement », a déclaré Jean-Claude Gakosso.

Une coalition de rebelles a lancé des attaques dans certaines villes centrafricaines. Une situation qui peut rendre difficile le déroulement du scrutin du 27 décembre. 

Jacques Elenge

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...