Des consultations pour permettre au président Tshisekedi d’appliquer son programme en RDC

Début ce lundi 2 novembre à Kinshasa, capitale de la RDC, des consultations politiques. L’objectif poursuivi est de donner au président Félix Tshisekedi «davantage de chances d’appliquer le programme qui est en symbiose avec les attentes du peuple», indique Kasongo Mwema, porte-parole du Président à Sahutiafrica.

Ces consultations vont ainsi permettre au Chef de l’état congolais de mettre en œuvre sa vision.
Qu’en sera-t-il alors de l’avenir de la coalition FCC (Front Commun pour le Congo)-CACH (Cap pour le changement)? Ne serait-elle pas mise à rude épreuve ?
Une autre source à la présidence pense que « la Coalition FCC-CACH pourra difficilement résister à cette initiative. Le FCC, ce n’est un secret pour personne, affirme la source, passe son temps à mettre des obstacles à la mise en œuvre du programme du Chef de l’Etat ». Les consultations pourront permettre au président Tshisekedi d’en ressortir en bonne posture pense-t-elle.

Lire aussi :  Le Burundi absent du mini-sommet de Goma

«Historiquement, le pouvoir organisateur des consultations en sort affaibli. C’était le cas avec Mobutu et avec les Kabila. Cette fois, c’est différent : l’organisateur est en symbiose avec le peuple et cherche à créer une dynamique nouvelle, propice à la mise en œuvre de la vision du Chef», a précisé à SahutiAfrica, Kasongo Mwema, porte-parole du Président.

Un autre analyste abordé sur la question pense que le président joue sur trois tableaux :
– Élargir sa sphère d’influence et de manœuvre en élargissant l’offre politique (ambassades, directions des entreprises, etc.) à un large éventail de familles ou regroupements politiques susceptibles de devenir une force dans la perspective 2023;
– Affaiblir son partenaire de coalition et calmer les ardeurs des extrémistes FCC qui pensaient garder le contrôle ;
– Calmer les esprits dans son propre parti en faisant savoir aux extrémistes UDPS que seul ou isolé, le parti ne peut pas arriver à bout de ceux dont la peur représente une grosse pesanteur pour la réussite des objectifs du mandat.

Lire aussi :  Martin Fayulu accuse Félix Tshisekedi de haute trahison

Jacques Matand’

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

RDC : à Goma, des nouvelles mesures du gouvernement provincial font polémique

A Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, des nouvelles mesures prises par le général Peter Chirimwami, gouverneur militaire, font polémique et sont jugées « coûteuses...

Sur le même thème

Présidentielle au Sénégal : la date du 2 juin proposée après le dialogue national

Au Sénégal, les participants au dialogue national, voulu par le président Macky Sall, ont proposé la date du 2 juin pour la présidentielle à...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Tchad : l’élection présidentielle fixée le 6 mai

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain, selon une annonce de l’Agence nationale de gestion des élections...

En RDC, la Monusco entame son retrait progressif

En RDC, la Mission de l'ONU (Monusco) amorce ce mercredi 28 février son retrait du pays, réclamé par Kinshasa qui la juge inefficace, avec...

Tension RDC-Rwanda : Luanda tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame

Après avoir reçu le président Tshisekedi, le président Joao Lourenço, médiateur de l’Union africaine de la crise dans l’est de la RDC, doit échanger...