Des consultations pour permettre au président Tshisekedi d’appliquer son programme en RDC

Lire aussi

Début ce lundi 2 novembre à Kinshasa, capitale de la RDC, des consultations politiques. L’objectif poursuivi est de donner au président Félix Tshisekedi «davantage de chances d’appliquer le programme qui est en symbiose avec les attentes du peuple», indique Kasongo Mwema, porte-parole du Président à Sahutiafrica.

Ces consultations vont ainsi permettre au Chef de l’état congolais de mettre en œuvre sa vision.
Qu’en sera-t-il alors de l’avenir de la coalition FCC (Front Commun pour le Congo)-CACH (Cap pour le changement)? Ne serait-elle pas mise à rude épreuve ?
Une autre source à la présidence pense que « la Coalition FCC-CACH pourra difficilement résister à cette initiative. Le FCC, ce n’est un secret pour personne, affirme la source, passe son temps à mettre des obstacles à la mise en œuvre du programme du Chef de l’Etat ». Les consultations pourront permettre au président Tshisekedi d’en ressortir en bonne posture pense-t-elle.

«Historiquement, le pouvoir organisateur des consultations en sort affaibli. C’était le cas avec Mobutu et avec les Kabila. Cette fois, c’est différent : l’organisateur est en symbiose avec le peuple et cherche à créer une dynamique nouvelle, propice à la mise en œuvre de la vision du Chef», a précisé à SahutiAfrica, Kasongo Mwema, porte-parole du Président.

Un autre analyste abordé sur la question pense que le président joue sur trois tableaux :
– Élargir sa sphère d’influence et de manœuvre en élargissant l’offre politique (ambassades, directions des entreprises, etc.) à un large éventail de familles ou regroupements politiques susceptibles de devenir une force dans la perspective 2023;
– Affaiblir son partenaire de coalition et calmer les ardeurs des extrémistes FCC qui pensaient garder le contrôle ;
– Calmer les esprits dans son propre parti en faisant savoir aux extrémistes UDPS que seul ou isolé, le parti ne peut pas arriver à bout de ceux dont la peur représente une grosse pesanteur pour la réussite des objectifs du mandat.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Zimbabwe : les infirmières maintiennent la grève malgré une hausse de salaires des autorités

Mardi 28 juin, l'Association des infirmières du Zimbabwe a rejeté la série des stratégies économiques du ministère des Finances...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img