En RDC, Judith Suminwa fixe ses priorités

Lutte contre l’insécurité, relance de l’économie, plus d’emplois et protection du pouvoir d’achat des ménages… Telles sont les priorités de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre congolaise, qui a présenté son programme devant les députés ce mardi 11 juin.

 

Avant le grand oral de Mme Suminwa, l’atmosphère est tendue dans la salle de la plénière, où plusieurs militants de différents partis de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, sont présents. Une bousculade a fait cinq blessés, dont une policière. Selon ACTUALITE.CD, elle a eu lieu lorsque militants, parlementaires et journalistes ont tenté d’accéder à l’enceinte pour la plénière.

 

Finalement, tout s’est calmé. Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale, a menacé de chasser de la salle. Visiblement agacé par les cris qui ne s’arrêtaient pas. « On ne peut pas m’humilier, (…) en réalité, vous êtes venus pour humilier et le chef de l’État et la République, députés, calmez-vous. Je sais me défendre, j’ai compris le petit jeu », a-t-il déclaré. Puis, l’agitation s’est apaisée.

Lire aussi :  RDC/Linafoot : Vita Club et Lupopo enchaînent

 

Vêtue d’un pagne vert, lunettes vue clair à mine monture sur les yeux, Judith Suminwa débute son grand oral. Le programme du gouvernement se fonde sur le programme électoral du président Tshisekedi, d’après elle.

 

« La vision politique du programme d’action de votre gouvernement se situe dans la maxime devenue populaire : le Peuple d’abord. Car, l’ensemble de l’action gouvernementale vise l’intérêt du peuple congolais. Durant ce second quinquennat, l’action gouvernementale continuera à mettre l’accent sur l’homme, qui doit être considéré comme la ressource principale, le principal moteur du développement et le destinataire du fruit de ce progrès », a indiqué Judith Suminwa Tuluka.

 

Elle affirme que son gouvernement a six piliers et un budget de 92.2 milliards Usd sur une période de cinq ans. D’après la Première ministre, il devra être totalement financé par des ressources étatiques et non étatiques, du pouvoir central et des provinces ainsi que des entités territoriales décentralisées.

 

« 30 % pour le pilier 1 (créer plus d’emplois et protéger le pouvoir d’achat des ménages) ; 25 % pour le pilier 3 (Aménager le territoire national en vue d’une connectivité maximale) ; 20 % pour le pilier 2 (Protéger le territoire national et sécuriser la population et ses biens) ; 15 % pour le pilier 4 (Garantir l’accès aux services sociaux de base) ; 5 % pour le pilier 5 (Renforcer l’efficacité des services publics) ; 5 % pour le pilier 6 (Gérer durablement et de manière responsable l’écosystème de la RDC face aux changements climatiques) », a détaillé Judith Suminwa.

Lire aussi :  RDC/Nord-Kivu : série d’attaques meurtrières des présumés ADF à Beni (Société civile)

 

Son gouvernement entend faire face à plusieurs défis. Et surtout, sur le plan sécuritaire, marqué par la rébellion du M23, qui occupe des positions dans les territoires de Masisi et de Rutshuru. L’équipe de Judith Suminwa est aussi attendue sur le terrain de l’amélioration de la situation socio-économique et de stabiliser le taux de change et l’inflation. Pour l’heure, le débat est ouvert à l’Assemblée national après la présentation du programme du gouvernement.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...