Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon plusieurs sources.

L’Autorité indépendante chargée de la surveillance de la police (IPOA) a annoncé à l’AFP qu’une « enquête est en cours » pour déterminer les circonstances de ce décès, après des accusations visant un policier.

 

« Nous avons reçu hier (jeudi) des informations sur la mort d’un manifestant, une enquête est en cours », a déclaré à l’AFP un responsable de l’IPOA, disant avoir reçu des « photos d’un policier ».

 

Selon un rapport de police consulté par l’AFP, un homme de 29 ans a été conduit vers 19H00 locales (16H00 GMT) dans un hôpital du centre d’affaires de Nairobi « inconscient avec une blessure à la cuisse » avant de « succomber » à ses blessures, sans plus de détails.

Lire aussi :  Au Kenya, William Ruto veut privatiser plusieurs entreprises publiques

 

Un porte-parole d’Amnesty International Kenya, Mathias Kinyoda, a affirmé à l’AFP « qu’un manifestant a été tué par balle dans le CBD (centre d’affaires de Nairobi, ndlr) alors qu’il tentait de fuir la police ». « La personne qui a tiré était en civil mais il accompagnait la police. L’IPOA doit maintenant enquêter », a-t-il souligné.

 

Plusieurs milliers de personnes s’étaient réunies jeudi dans le centre de la capitale Kenyane pour demander le retrait du projet de budget du gouvernement du président William Ruto, actuellement débattu au Parlement. De nombreux manifestants sont restés sur les lieux jusque tard dans la soirée.

 

Des rassemblements ont également eu lieu dans de nombreuses autres villes pays, dans le cadre de ce mouvement de contestation baptisé « Occupy Parliament » (« Occuper le Parlement ») lancé sur les réseaux sociaux, hors de tout cadre politique, et qui mobilise fortement la jeunesse.

Lire aussi :  Kenya : près de vingt morts dans un accident de route à Taru

 

Des manifestations contre la vie chère à l’appel de l’opposition avaient donné lieu l’an dernier à des pillages et des affrontements meurtriers au Kenya, faisant au moins 50 morts selon les ONG.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...