La Cedeao lève les sanctions contre le Mali

Lire aussi

La Cedeao (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a annoncé la levée des sanctions qui pesaient sur le Mali mardi 6 octobre. La décision intervient après la nomination du gouvernement de transition. Un signal positif pour le nouveau pouvoir de transition en place en Mali.

Les chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) évoquent des «avancées notables vers la normalisation constitutionnelle et pour soutenir ce processus» qui ont motivé leur décision.

Dans une déclaration datée du 5 octobre, signée par le président ghanéen Nana Akufo Ado, président en exercice de la Cedeao, cette décision a été rendue publique mardi, quelques heures après l’annonce de la nomination d’un gouvernement de transition. La Cedeao avait posé quelques conditions préalables à la levée des sanctions qui pesaient sur le Mali, notamment, la formation d’un gouvernement de transition.

Pour les Chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, la junte militaire devait poser des actes allant dans le sens de ne pas vouloir s’éterniser au pouvoir après le coup d’état contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img