Le FCC prépare-t-il la riposte?

Lire aussi

Alors que le président Félix Tshisekedi a lancé les consultations ce lundi 2 novembre à Kinshasa, le Front commun pour le Congo son allié dans la coalition au pouvoir est en retraite. Sur son compte Tweeter, le FCC indique que «les travaux préparatoires de la 2ème retraite ont débuté ce lundi 2 novembre à Kinshasa, en vue de ficeler les dossiers brûlants de l’heure».

Pour l’opinion congolaise, cependant, l’un des dossiers brûlants est justement l’avenir de la coalition FCC-CACH. L’ouverture des consultations politiques serait-elle une fin programmée de cette alliance au pouvoir depuis près de deux ans?
Mais, le FCC a pris les précautions pour éviter des fuites comme celles de la semaine dernière où certains extraits des propos de Joseph Kabila, autorité morale, ont été rendus publics dans le magazine Jeune Afrique.
Les travaux préparatoires se tiennent «loin des regards indiscrets. … Evaluation et perspectives d’avenir seront au cœur de ce grand rendez-vous politique», précise ce court texte signé Prof Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC.

Depuis l’annonce des consultations du président Félix Tshisekedi, nous SAHUTI AFRICA n’a pas pu joindre le coordonnateur du FCC pour savoir la position de sa famille politique sur l’avenir de la coalition.
Il y a quelques mois, Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo, avez assuré que les tensions observées dans la coalition étaient normales et entraient dans le cadre de l’apprentissage de la démocratie entre deux grands partis politiques qui s’étaient fait la guerre. Il assurait qu’il fallait avoir les yeux braqués sur le phénomène qui est l’alternance pacifique, et non pas sur les épi-phénomènes.
A l’issue des travaux, nous en saurons plus.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Ouganda : Kizza Besigye, opposant au régime libéré sous caution

En Ouganda, le vétéran de l’opposition Kizza Besigye est libéré par un tribunal sous caution. C’est ce qu’ont annoncé...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img