Migrants/Mayotte : les Comores limitent l’accueil aux passagers munis de papiers

Ce jeudi 27 avril, les autorités portuaires comoriennes ont annoncé que les bateaux en provenance du département français voisin de Mayotte sont à nouveau autorisés à accoster, après une suspension de quelques jours, et les Comoriens autorisés à débarquer à condition qu’ils détiennent une pièce d’identité.

Les autorités françaises ont déployé depuis plusieurs jours d’importants moyens logistiques et humains pour déloger des migrants illégaux des bidonvilles de Mayotte dans le cadre d’une opération controversée baptisée « Wuambushu » (« reprise » en mahorais). Quelque 1.800 policiers et gendarmes sont mobilisés, dont des centaines de renforts venus de métropole.

Les Comoriens en situation irrégulière, soit la grande majorité des sans-papiers présents dans l’archipel français, doivent être renvoyés sur l’île comorienne la plus proche, Anjouan, située à seulement 70 km.

Mais un bras de fer s’est engagé depuis lundi entre les autorités françaises et comoriennes, Moroni ayant refusé l’accostage d’un bateau en provenance de Mayotte transportant 60 migrants et suspendu le trafic de passagers dans le port de Mutsamudu, où les personnes expulsées sont habituellement débarquées.

Lire aussi :  Expulsion des migrants clandestins à Mayotte : les Comores ne vont pas les accueillir

Les ports du pays sont désormais « en mesure d’accueillir des passagers comoriens et d’autres nationalités », a déclaré jeudi Mohamed Salim Dahalani, directeur des autorités portuaires, lors d’une conférence de presse au port du nord-ouest d’Anjouan.

Mais « ne débarqueront demain que des passagers qui seront pourvus de leur carte d’identité nationale », a-t-il souligné.

De nombreux migrants se débarrassent de leurs papiers une fois arrivés en sol étranger, dans le but d’éviter leur renvoi vers leur pays d’origine ou pour tenter de se faire passer pour des mineurs.

Ces dernières semaines, Moroni a multiplié les appels pour que Paris annule l’opération « Wuambushu » mise sur pied par le ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin.

Lire aussi :  Comores : vers l'exclusion des candidats binationaux de l’élection présidentielle ?

Le président comorien, Azali Assoumani, qui assure depuis février la présidence de l’Union africaine, avait dit espérer « que l’opération sera annulée », en reconnaissant « n’avoir pas les moyens de (la) stopper par la force ».

Les Comores se sont par ailleurs engagées dans un accord signé en 2019 à « coopérer » avec Paris sur les questions d’immigration en échange d’une aide au développement de 150 millions d’euros.

De nombreux migrants africains et notamment comoriens périssent régulièrement dans des naufrages en tentant chaque année de rallier clandestinement Mayotte, notamment à bord de petites embarcations de pêche à moteur appelées kwassa kwassa.

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

[ Tribune de Divin Tawamba] : Honorable Jean Bamanisa Saidi, unité de mesure de la bonne...

Élu Sénateur, l’Honorable Jean BAMANISA SAIDI, surnommé «Unité de Mesure» par la population de la Grande Orientale, est l’homme providentiel pour résoudre à tous...

RDC/Football : champion du Congo, Vita Club tient son billet pour la Coupe de la Caf

Grâce à sa victoire sur le score étriqué face à Céleste Football Club de Mbandaka ce samedi 15 juin (1-0), l'AS Vita Club a...

Mali/Football : Éric Chelle n’est plus le sélectionneur des Aigles

La Fédération malienne de football (Femafoot) a mis fin à sa collaboration avec Eric Chelle, jusque-là sélectionneur des Aigles du Mali, après une succession...

Sur le même thème

[ Tribune de Divin Tawamba] : Honorable Jean Bamanisa Saidi, unité de mesure de la bonne...

Élu Sénateur, l’Honorable Jean BAMANISA SAIDI, surnommé «Unité de Mesure» par la population de la Grande Orientale, est l’homme providentiel pour résoudre à tous...

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

Au Malawi, le parti de Saulos Chilima demande une enquête sur le crash d’un avion

Le parti de Saulos Chilima, vice-président du Malawi, mort cette semaine dans un accident d'avion, a demandé une enquête jeudi 13 juin.   Chilima est décédé...

RDC : qui est Anthony Nkinzo, nouveau directeur de cabinet du président Tshisekedi ?

En RDC, Anthony Nkinzo Kamole a été nommé directeur de cabinet du président Tshisekedi, selon une ordonnance lue à la télévision ce jeudi 13...

Remise et reprise au vice ministère de la Justice : « Aujourd’hui, il n’est pas question...

A l'issue de la remise et reprise au vice ministère de la Justice ce jeudi 13 juin 2024, le vice ministre, Samuel Mbemba se...