Militants et cadres de l’UNC dans les rues de Kinshasa pour exiger la libération de Vital Kamerhe

Lire aussi

Les militants et cadres de l’UNC (Union pour la nation congolaise), parti de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, sont descendus dans les rues de Kinshasa la capitale de la RDCongo vendredi 07 août.

Les sympathisants de l’UNC ont bravé l’interdiction de marcher pour exiger la libération et l’acquittement de Vital Kamerhe, condamné à 20 ans de travaux forcés pour notamment détournement de déniés publics.

« Nous marchons en respectant les principes d’une marche pacifique pour apporter notre soutien au président Vital Kamerhe et faire savoir à l’opinion publique qu’il est innocent. L’état de droit que nous prônons exige à ce que la justice soit indépendante « , a déclaré J.B Mande, membre du cabinet du président de l’UNC.

Militants de l'UNC
Les militants de l’UNC marchent pour demander l’acquittement de Vital Kamerhe(@SahutiAfrica)

Bienvenu Yemema, secrétaire fédéral de l’UNC lingwala, estime que “Vital Kamerhe doit être acquitté, car la justice congolaise n’a aucune preuve contre lui”.

Certains cadres de l’UNC affirment qu’“il y a une main politique dans ce procès.  Contrairement à l’homme d’affaires Samy Jammal, le dossier de Vital Kamerhe est vide” croient-ils.

Le procès en appel du vendredi 7 août est renvoyé au 21 août prochain.

Joslin Mpoy

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img