Niger: Mort de sept membres de la Ceni lors du tour de la présidentielle

Les électeurs nigériens étaient aux urnes dimanche 21 février pour le second tour de la présidentielle entre Mohamed Bazoum, candidat du PNDS au pouvoir et Tchanji Mahamane Ousmane du RDR. Ils étaient plus de 7,5 millions d’électeurs nigériens à s’être rendus aux urnes. Le scrutin dans l’ensemble s’est bien déroulé selon les informations des sources locales. 

Dans la région de Tillabéri, touchée par l’insécurité, sept membres de la commission électorale nationale indépendante sont morts dimanche. Leur véhicule a sauté sur une mine dans une localité située sur la commune de Dargol, dans la zone des 3 frontières. Les opérations de vote n’ont pas pu avoir lieu dans plusieurs bureaux de la zone.

Lire aussi :  Niger : Bazoum appelle à l'aide, les putschistes menacent de riposter

Lors d’un point de presse, Alkache Alhada, ministre nigérien de l’Intérieur, a affirmé que les dispositions sécuritaires étaient prises pour que «ces élections se passent dans les meilleures conditions. Malheureusement, un des véhicules transportant des agents de la Céni a sauté sur une mine, faisant sept morts. C’est ce moment que choisissent des hommes sans foi ni loi pour semer la désolation. Ce ne sont pas des démocrates. Ce qu’ils cherchent, c’est instaurer des situations d’horreur et nous n’accepterons pas que ce pays en une dictature moyenâgeuse, car c’est là leur objectif. En dehors de cet évènement malheureux, nous pouvons dire que les élections se sont déroulées dans de bonnes conditions sécuritaires». 

Dans d’autres circonscriptions électorales, la Céni a déclaré avoir identifié des faux bulletins notamment dans les régions de Dosso et Agadez.

Lire aussi :  Niger : des voix s'élèvent contre le «putsch»

Jacques Matand’

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...