Procès en appel de Vital Kamerhe renvoyé à nouveau

Lire aussi

Le procès en appel de Vital Kamerhe, directeur de cabinet de chef de l’état congolais, est renvoyé à nouveau au 21 août prochain à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.  Pour cause? La non notification de la partie civile et la régularisation des formalités liées à l’administration de la Cour.

En marge du procès en appel du leader de l’UNC (Union pour la nation congolaise), plusieurs manifestations ont été organisées vendredi 7 août dans certains coins du pays, notamment à Kinshasa, pour exiger la libération de Vital Kamerhe. Lors de la marche de l’UNC, Didier Kamerhe, fils de Vital Kamerhe, qui a pris part au sit – in, a appelé la justice à être indépendante.

Malgré l’interdiction de cette marche, les militants de l’UNC, le parti de Vital Kamerhe, sont descendus dans la rue pour exiger la libération de leur leader.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Cameroun : Vincent Aboubakar, capitaine indomptable

Combatif jusqu'au bout, Vincent Aboubakar a fait honneur à son statut de capitaine contre le Brésil (1-0), offrant au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img