RDC: FCC grand absent des consultations

Attendu mercredi 25 novembre aux consultations politiques à Kinshasa, capitale de la Rd Congo, le Front Commun pour le Congo (FCC), famille politique du sénateur Joseph Kabila n’a pas répondu à l’invitation du président Félix Tshisekedi.

Lors de son intervention en marge de la clôture des consultations, Peter Kazadi, député provincial et cadre de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), parti au pouvoir a fustigé le comportement des membres du FCC.

L’autre absent est l’opposant Martin Fayulu et Lamuka. Alors que la Présidence congolaise indiquait avoir invité tout le monde, Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 contre Félix Tshisekedi, ne s’est pas présenté. Visiblement pas concerné par les consultations. Et pourtant, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, membres de Lamuka ont rencontré Félix Tshisekedi.

Lire aussi :  RDC : Plus de 130 millions de dollars USD pour réhabiliter et construire les routes

Durant ces consultations initiées lundi 2 novembre, le Chef de l’Etat congolais, la finalité est d’“aboutir à une union sacrée et une vision commune de gouvernance pour garantir un mieux être social en faveur de la population”, comme l’a indiqué Kasongo Mwema, porte-parole de Félix Tshisekedi.

L’autre enjeu est aussi l’avenir de la coalition au pouvoir, FCC-CACH.

Après les consultations, le président Tshisekedi avait promis de revenir vers la population pour rendre compte des décisions qu’il va prendre pour l’avenir. En ligne de mire, les trois prochaines années de la fin de son mandat et le bilan.

La Rédaction

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...