RDC: Les députés pro-Katumbi menacent de quitter l’Union sacrée 

Lire aussi

«Si le cahier des charges des groupes parlementaires proches  de Moïse Katumbi ne sont pas pris en compte, je quitte l’Union sacrée», a déclaré sur  la radio Top Congo, Mohindo Nzangi, député élu du Nord-Kivu. Initiateur de la pétition qui a fait tomber le bureau de Jeanine Mabunda , ancienne présidente de l’Assemblée nationale. Le député Mohindo Nzangi accuse Jean-Marc Kabund-A-Kabund, président a.i de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), parti au pouvoir, de se comporter comme si tout lui était déjà acquis. 

Selon les sources proches du parti politique «Ensemble pour le Changement», le président a.i de l’Udps aurait déjà engagé des négociations dans le sens d’attribuer le prochain bureau de l’Assemblée nationale et le poste du chef du gouvernement aux députés transfuges du Front commun pour le Congo ( FCC) ainsi qu’à ceux de l’Alliance des forces démocratiques et alliés (AFDC-A) qui viennent d’adhérer à l’Union sacrée. 

Les députés proches de Moïse Katumbi aimeraient diriger le prochain bureau de l’Assemblée nationale. Ils voudraient ainsi faire aboutir les réformes dont-ils sont initiateurs. 

Par ailleurs, dans l’entourage du président Félix Tshisekedi, l’on soutient que rien n’est jusqu’ici formel. Après les consultations nationales, le Chef de l’Etat congolais doit maintenant gérer les ambitions de toutes les personnalités qui ont adhéré à la dynamique de l’union sacrée. 

Giscard Havril

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Kinshasa, dernière étape du périple du cercueil de Lumumba, héros de l’Independence

Deuil national, hommages officiels et populaires suivis de l'inhumation. Ce lundi 27 juin, le cercueil de Patrice Lumumba est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img