RDC: Reprise de cours effective mais timide à Kinshasa

En RDC, les élèves ont repris le chemin de l’école après deux mois passés à la maison, lundi 22 février. Les cours ont été suspendus pour lutter contre la propagation de la pandémie du COVID-19. Cette reprise a été timide dans certaines écoles, notamment à l’école Notre Dame de Fatima, située à la Gombe dans la capitale congolaise, Kinshasa. 

Dans cette école, un nombre réduit des élèves ont repris les cours. Quelques salles étaient pleines. Les enseignements se sont déroulés normalement. Dans d’autres salles, les élèves étaient présents, mais pas d’enseignants.

Selon les responsables de cette école, toutes les dispositions sont prises pour faire respecter les gestes barrières. 

« Au début de cette année, nous avons quand même acheté des laves mains et des gels hydroalcooliques que nous mettons à l’entrée de l’école pour que chaque élève lave ses mains. Le port de masques est obligatoire. Si vous passez dans les salles, vous verrez que chaque élève a porté le masque », a déclaré Julien Mboyo, directeur des études à l’école Notre Dame de Fatima. Il affirme que le réaménagement du calendrier leur permettra de rattraper le retard enregistré pendant les deux mois passés à la maison.

Lire aussi :  RDC/Football : quelles sont les raisons de la nouvelle déroute de Mazembe en C1 ? 
Dans une salle de classe (@sahutiafrica)

« Rester à la maison, c’est ennuyant »

Les élèves portant leurs cache-nez sont contents de retrouver leurs salles de  classe. « Ça se passe bien. Les professeurs ont repris avec les enseignements malgré le retard qu’on a eu. J’invite mes amis au respect de gestes barrières parce que ce n’est pas pour l’Etat qu’on le fait, mais pour nos  vies », a dit Rachidy Baruti, élève de la 4e année hôtellerie. 

« C’est un peu ennuyant parce qu’il n’y a pas eu cours à cause de l’absence de professeurs. Je suis très heureuse de reprendre. Rester à la maison, c’est ennuyant. Quand tu restes à la maison, tu vas aussi perdre certaines matières. C’est pour cela que j’avais envie de venir à l’école », a indiqué Miradie, une autre élève, présente à l’école.

Lire aussi :  RDC : Sama Lukonde évalue l’état de siège au Nord-Kivu

Willy Bakonga, ministre congolais de l’enseignement Primaire et Secondaire a, au cours d’une sortie médiatique ce lundi, affirmé que la reprise de cours est effective en RDC. Le Ministre fait savoir que toutes les dispositions ont été prises pour éviter la propagation du COVID-19 dans les écoles. « Nous avons remis des kits sanitaires dans presque toutes les écoles », a-t-il précisé. 

Trésor Mutombo

Les plus lus

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

RDC/Coupe du Congo : Vita Club, le grand favori de la finale

Qualifié en finale de la 58ᵉ édition de la Coupe du Congo après sa victoire face au FC Tshikas (2-1), l’AS Vita Club est bien...

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

Que faut-il pour la réussite de la transition en Guinée ?

«Pour que cette transition réussisse, il faudra prioritairement rétablir la justice sociale. La meilleure manière de la rétablir, c’est de faire l’autopsie d’une certaine...

Mali : une coalition d’opposition fait pression à la junte après l’enlèvement d’un activiste

Au Mali, une coalition d'opposants s'est alarmée de l'enlèvement de Yeri Bocoum, activiste, qui a filmé une manifestation à Bamako, par des hommes non...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...