Algérie : Abderrahamane Raouya, ministre des Finances, limogé

Lire aussi

En Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune met fin aux fonctions d’Abderrahmane Raouya, ministre des Finances, quatre mois après sa nomination, selon un décret signé mardi 14 juin.

Jusque-là, les raisons de son éviction ne sont pas connues. Le secrétaire général du ministère a été chargé d’assurer l’intérim. M. Raouya est limogé moins d’un mois après Rostom Faldi, gouverneur de la Banque centrale. Sans également qu’aucune raison ne soit avancée.

A 61 ans, Abderrahmane Raouya a été nommé en février. C’était lors d’un mini-remaniement ministériel opéré par le président Tebboune. Il s’agissait du troisième passage de M. Raouya à la tête du ministère des Finances. C’est après qu’il a occupé ce poste de mai 2017 à mars 2019 et de janvier à juin 2020.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Zimbabwe : la banque centrale cherche à briser l’inflation galopante

Le Zimbabwe cherche à freiner la flambée des prix de produits de base. C’est ce qu’a annoncé la banque...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img