Au Sénégal, Macky Sall joue à l’apaisement avec la libération de plusieurs opposants

Avec la libération de plusieurs opposants au Sénégal, le président Macky Sall tente de décrisper le climat politique tendu sur fond du report de la présidentielle jusqu’au 15 décembre. Une décision invalidée par le Conseil constitutionnel.

Il s’agit d’un geste d’apaisement des autorités qui était attendu après la mobilisation citoyenne et de l’opposition. Plusieurs dizaines de détenus, dont Aliou Sané, coordinateur du mouvement citoyen « Y’en a marre », Djamil Sane, maire d’une commune de Dakar et plusieurs membres du parti d’opposition ex-Pastef d’Ousmane Sonko, figure voyante de l’opposition, ont été libérés.

Mais, Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, son adjoint à la tête du parti Pastef, dissous, sont toujours en détention. Jusque-là, aucune information ne fait état de leur éventuelle libération.

Lire aussi :  Deux policiers et un gendarme tués dans une attaque dans l’ouest du Mali

Pour Me Cheikh Koureissy Bâ, avocat et membre du collectif des familles de détenus, les dossiers de la plupart de ses clients étaient montés pour des considérations politiques. « La pression internationale fait que le président Macky Sall ordonne des libérations », a estimé Souleymane Djim, membre du Collectif des familles de détenus politiques.

En fait, plusieurs centaines de membres de l’opposition, plus d’un millier selon certaines organisations de défense des droits humains, ont été arrêtés depuis 2021.

Au Sénégal, le climat politique est tendu. Des manifestations contre le report du scrutin présidentiel ont été réprimées, faisant trois morts. Mais dans un document publié sur les réseaux sociaux, le Conseil constitutionnel a invalidé cette décision et appelé à la tenue de l’élection dans un meilleur délai.

Lire aussi :  Les premiers pas du retrait des troupes françaises du Niger

Pourtant, l’Assemblée nationale avait adopté le projet de loi sur le report du scrutin jusqu’au 15 décembre, maintenant le président Macky Sall au pouvoir jusqu’à la prise de fonctions de son prédécesseur.

La Rédaction

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...