Des morts lors des manifestations contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara

Lire aussi

Au moins quatre personnes sont mortes lors des manifestations contre le 3ème mandat d’Alassane Ouattara

Des manifestants avaient érigé jeudi 13 août des barricades et brûlé des pneus dans plusieurs quartiers d’Abidjan et d’autres villes de la Côte d’Ivoire.

Ces personnes sont descendues dans la rue à l’appel de l’opposition qui ne voudrait pas voir le président Alassane Ouattara se présenter pour un troisième mandat à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain.

Dans un communiqué mercredi soir,  Sidiki Diakité, ministre ivoirien de l’Administration du territoire, avait interdit ces manifestations. Les manifestants sont tout de même descendus dans les rues mercredi et jeudi.

Des incidents ont aussi été enregistré à Daoukro (centre de la Côte d’Ivoire), fief de Mr Bédié, entre ses partisans et des jeunes du parti au pouvoir, faisant plusieurs blessés.

Un important dispositif policier a été déployé dans plusieurs quartiers d’Abidjan, capitale économique ivoirienne, dont Yopougon considéré comme un bastion de l’opposition.

Des affrontements entre policiers et manifestants ont paralysé la circulation dans la ville.

Plusieurs personnes se sont déjà levées pour s’opposer à un troisième mandat du président Ouattara.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Kasaï : vers la reprise des travaux du barrage hydroélectrique de Katende

Les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Katende, dans la province du Kasaï central, centre de la RDC,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img