RDC : «le gouvernement ne porte pas la loi Tshiani» (Patrick Muyaya)

Alors que la proposition de la loi Tshiani divise en RDC, Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement, tente de dissiper le malentendu autour de cette question.

Selon lui, le gouvernement n’est pas porteur de cette loi controversée. Cette polémique refait surface après des réactions de Mgr Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa et une déclaration musclée de Christian Mwando, proche de Moïse Katumbi. Mais Patrick Muyaya tempère lors d’une conférence de presse.

« Ce n’est pas par un discours ségrégationniste qu’on doit répondre à une loi jugée discriminatoire. C’est un jeu des extrêmes et si nous n’étions pas dans un contexte démocratique, M. Tshiani et M. Mwando seraient en prison », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais.

Lire aussi :  RDC : nouvel assassinat d'un imam à Beni

« Comme nous sommes dans la démocratie, il faut laisser les opinions s’exprimer même si on n’est pas d’accord », a-t-il ajouté.

Patrick Muyaya espère que « le cardinal, qui s’est exprimé contre cette proposition de loi, va tenir une homélie également pour répondre à l’ancien ministre Christian Mwando, qui a promis de séparer le Katanga de la RDC en cas de l’adoption de cette loi ».

Initié par Noël Tshiani, candidat malheureux à la présidentielle de 2018, et porté à l’Assemblée nationale par le député Nsingi Pululu, ce projet de loi modifiant et complétant la loi relative à la nationalité devra être examiné au cours de cette session de mars au Parlement.

Lire aussi :  RDC/Nord-Kivu : deux militaires tués dans une attaque contre une position de l’armée à Beni  

Mais des appels contre cette proposition, dont l’objectif est de verrouiller l’accès aux plus hautes fonctions de l’Etat qu’aux citoyens, dont les deux parents sont Congolais.

Joe Kashama

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

En Afrique du Sud, le braconnage des rhinocéros augmente en 2023

En 2023, l'Afrique du Sud a enregistré 499 rhinocéros braconnés. Ce qui représente cinquante-et-un de plus que l'année précédente, a annoncé le gouvernement sud-africain...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

Sur le même thème

Présidentielle au Sénégal : la date du 2 juin proposée après le dialogue national

Au Sénégal, les participants au dialogue national, voulu par le président Macky Sall, ont proposé la date du 2 juin pour la présidentielle à...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Tchad : l’élection présidentielle fixée le 6 mai

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain, selon une annonce de l’Agence nationale de gestion des élections...

En RDC, la Monusco entame son retrait progressif

En RDC, la Mission de l'ONU (Monusco) amorce ce mercredi 28 février son retrait du pays, réclamé par Kinshasa qui la juge inefficace, avec...

Tension RDC-Rwanda : Luanda tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame

Après avoir reçu le président Tshisekedi, le président Joao Lourenço, médiateur de l’Union africaine de la crise dans l’est de la RDC, doit échanger...