RDC : Judith Suminwa et son gouvernement investis à l’Assemblée nationale

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, et son gouvernement ont été investis dans les premières heures de la matinée du mercredi 12 juin à l’issue d’une plénière à l’Assemblée nationale qui a duré 11 heures.

 

Son programme chiffré à 92 milliards Usd sur cinq ans a été approuvé par 397 députés sur les 405 présents dans la salle. Finalement, la plénière a pris fin à 2 heures du matin, alors que Kinshasa, capitale congolaise, était dans un profond sommeil.

 

Lors de son grand oral, Judith Suminwa a affirmé que le programme du gouvernement se fonde sur le programme électoral du président Tshisekedi, réélu en décembre dernier avec près de 73% des suffrages. Son gouvernement a six piliers et un budget de 92.2 milliards Usd sur une période de cinq ans. D’après la Première ministre, il devra être totalement financé par des ressources étatiques et non étatiques, du pouvoir central et des provinces ainsi que des entités territoriales décentralisées.

Lire aussi :  RDC : près de 50 civils tués par les rebelles du M23 à Rutshuru (armée)

 

« 30 % pour le pilier 1 (créer plus d’emplois et protéger le pouvoir d’achat des ménages) ; 25 % pour le pilier 3 (Aménager le territoire national en vue d’une connectivité maximale) ; 20 % pour le pilier 2 (Protéger le territoire national et sécuriser la population et ses biens) ; 15 % pour le pilier 4 (Garantir l’accès aux services sociaux de base) ; 5 % pour le pilier 5 (Renforcer l’efficacité des services publics) ; 5 % pour le pilier 6 (Gérer durablement et de manière responsable l’écosystème de la RDC face aux changements climatiques) », a détaillé Judith Suminwa.

 


Pourtant, Christian Mwando, député de l’opposition et chef du groupe parlementaire du parti Ensemble, voit ce programme comme « un chapelet de bonnes intentions déjà vues ». Il ne comprend pas pour la création d’emplois est premier pilier, alors que le pays est en guerre.

Lire aussi :  RDC : Gentiny Ngobila n'est plus gouverneur de Kinshasa

 

Après son investiture, le gouvernement de Judith Suminwa s’attend à plusieurs défis, notamment sur le sécuritaire et socio-économique. La situation sécuritaire est marquée par les combats entre l’armée et la rébellion du M23, qui occupe des localités dans les territoires de Rutshuru et de Masisi, dans l’est de la RDC. Sur le terrain socio-économique, cette équipe gouvernementale doit stabiliser le taux de change, mais aussi le taux d’inflation.

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...