Six trafiquants tunisiens d’êtres humains arrêtés par la police italienne après une enquête

Au moins six trafiquants tunisiens d’êtres humains soupçonnés d’avoir organisé des transferts à grande vitesse d’au moins soixante-treize migrants illégaux de Tunisie vers l’Europe, ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête coordonnée par la police européenne Europol et l’unité de police anti-mafia italienne, a annoncé cette source mercredi 21 février.

 

Les enquêteurs indiquent que parmi les personnes arrêtées, il y a un ancien policier tunisien. Selon eux, il est identifié comme le chef de l’organisation de trafic.

 

Ils ont aussi tenu dix-neuf migrants illégaux. Huit opérateurs de bateaux tunisiens ont été arrêtés l’année dernière au cours de la première partie de l’enquête. Quatre membres de l’équipage du bateau ont également été inculpés. Ils sont accusés pour avoir tiré des fusées éclairantes sur un navire militaire.

Lire aussi :  Tunisie : à Zarzis, des nouvelles manifestations pour rendre hommage aux victimes d’un naufrage

 

« Des pilotes experts ont opéré la traversée en hors-bord de la Tunisie à Marsala en Sicile entre juin et septembre de l’année dernière », a indiqué la police dans un communiqué, qualifiant de « voyages VIP ».

 

La Tunisie a remplacé la Libye comme principal point de départ de l’Afrique du Nord pour les personnes fuyant la pauvreté, les conflits ailleurs en Afrique et au Moyen-Orient dans l’espoir d’une vie meilleure en Europe. Ces trafiquants ont transféré des groupes relativement petits, allant jusqu’à vingt personnes. Chacun des quatre voyages, facturant des frais allant jusqu’à 6 000 euros, soit 6 500 Usd par personne, selon le communiqué.

Lire aussi :  Le Burkina Faso passe, le Nigeria éliminé

 

Selon les données du ministère de l’Intérieur italien, depuis le début de l’année, 4.247 migrants illégaux ont débarqué sur les côtes italiennes. C’est une baisse par rapport aux plus de 12 500 au même stade en 2023. C’était lorsque l’Italie a enregistré une pression sans précédent en raison du nombre de personnes tentant de rejoindre l’Europe.

 

L’Italie et d’autres gouvernements européens ont adopté une ligne de plus en plus dure en matière d’immigration ces dernières années, dans un contexte d’arrivées massives de demandeurs d’asile et de migrants sans papiers.

 

Ce mois-ci, dix-sept migrants en provenance de Tunisie ont disparu au cours de leur voyage en mer. Au moins neuf sont morts dans deux accidents distincts.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

RDC : le Pprd dénonce une campagne de diabolisation contre Joseph Kabila

Alors que Joseph Kabila, ancien président, est cité parmi les soutiens de la rébellion de Corneille Nangaa, le Parti du peuple pour la reconstruction...

Sur le même thème

Au Comores, des dizaines de personnes s’évadent de prison de Moroni

Ce jeudi 11 avril, des dizaines de prisonniers se sont évadés dans une prison de Moroni, la capitale, selon les autorités comoriennes. Ces détenus ont...

Afrique du Sud/Football : six suspects arrêtés après le meurtre d’un joueur de Kaizer Chiefs

Ce mercredi 10 avril, la police sud-africaine a annoncé avoir arrêté six suspects, une semaine après le meurtre de Luke Fleurs, footballeur qui évoluait...

Afrique du Sud : Nosiviwe Mapisa-Nqakula arrêtée après sa démission sur fond de soupçons de corruption

Au lendemain de sa démission à la tête de l’Assemblée nationale, Nosiviwe Mapisa-Nqakula a été arrêté dans le cadre d’une enquête pour corruption sur...

Afrique du Sud : l’ANC lance une nouvelle action en justice pour bloquer le nouveau parti...

L'ANC, parti au pouvoir, a accusé devant un tribunal le parti politique soutenu par l'ex-président Jacob Zuma de « vol de propriété intellectuelle et...

RDC : liberté provisoire pour Salomon Kalonda

Détenu à la prison militaire de Ndolo, Salomon Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, vient finalement d’obtenir la remise en liberté provisoire, a annoncé...