Tchad : «Notre but ultime est de contribuer à ce que l’alternance politique soit une réalité» (Fat Mahamat Mahdi)

Le président Idriss Déby doit partir. C’est la motivation de l’incursion du mouvement Front pour l’Alternance et le Concorde au Tchad (FACT) dans le Tibesti au nord du Tchad. «Les mascarades des élections organisées par Idriss Déby qui sont soutenues par l’opinion internationale n’arrangent en rien la situation de Tchadiens. Aujourd’hui, les Tchadiens de l’intérieur et de l’extérieur sont déterminés à faire partir Idriss Déby», tranche Fat Mahamat Mahdi dans un entretien à RFI ce mercredi 14 avril.

Il indique qu’ils sont favorables à une solution pacifique de la communauté internationale pour le départ d’Idriss Déby. «Nous sommes des révolutionnaires. Notre but ultime est de contribuer à ce que l’alternance politique soit une réalité au Tchad», a-t-il déclaré. «Nous voulons contribuer avec les forces de l’intérieur et de l’extérieur, la diaspora et la société civile pour que le mot démocratie et liberté soient enfin des réalités au Tchad», a dit Fat Mahamat Mahdi.

Lire aussi :  Tchad : la transition prolongée, Mahamat Déby pourra briguer la présidence

Dimanche 11 avril, jour de la présidentielle au Tchad, le FACT a affirmé avoir attaqué l’armée tchadienne à Wour et Zouarké. Ces deux zones sont tombées «sans résistance aux mains de la rébellion», a rapporté le communiqué publié par le FACT. C’est une affirmation rejetée par l’armée tchadienne lundi 12 avril. L’armée a confié qu’elle a procédé à des frappes aériennes. Ces dernières ont visé une colonne de rebelles dans la localité de Zouarké.

Trésor Mutombo

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

RDC/Football : 21 Léopards dames sélectionnés pour affronter le Sénégal en amical

Mercredi 10 juillet, Papy Kimoto, sélectionneur des Léopards dames de la RDC, a dévoilé la liste de vingt-et-un joueuses devant affronter le Sénégal en...

Au Niger, évasion de plusieurs détenus d’une prison de Koutoukale

Jeudi 11 juillet, plusieurs détenus se sont évadés de la prison de haute sécurité de Koutoukale, où sont incarcérés notamment des militants islamistes, selon...

Kenya/Athlétisme : Brigid Kosgei forfait pour les JO de Paris

Blessée, la Kényane Brigid Kosgei, vice-championne olympique en 2021, ne participera pas aux Jeux olympiques de Paris cet été.   La nouvelle est tombée après examen...

Sur le même thème

Au Kenya, Japhet Koome, chef de la police, rend le tablier

Deux semaines après des manifestations sanglantes et meurtrières qui ont secoué le Kenya, Japhet Koome, chef de la police, démissionne de son poste vendredi...

Sénégal : l’ex-parti au pouvoir fustige la gouvernance «sans cap» des nouvelles autorités

Le président Faye, 44 ans, investi le 2 avril, a remporté avec éclat la présidentielle de mars face au candidat du pouvoir, avec la...

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...