Trois morts et des blessés par balles à Conakry

Lire aussi

Trois jeunes guinéens sont morts et plusieurs autres ont été blessés lundi 19 octobre à Conakry, capitale de la Guinée. C’est le bilan provisoire avancé par l’opposant Cellou Dalein Diallo, non confirmé par les autorités. La plupart de ces jeunes manifestaient leur joie dans les rues de la capitale.

«Alors que des jeunes célébraient pacifiquement ma victoire à Conakry, les FDS ont tiré sur la foule, entraînant la mort de trois jeunes garçons et plusieurs blessés par balles», a indiqué Cellou Dalein Diallo, Président autoproclamé de la Guinée sur son compte Facebook. «Je présente mes condoléances à leurs familles et condamne avec la plus grande fermeté ces nouveaux crimes à mettre à l’actif d’Alpha Condé» a-t-il poursuivi.

Conakry capitale de la Guinée a connu une soirée agitée après que Cellou Dalein Diallo venait d’annoncer sa victoire à la présidentielle du dimanche 18 octobre. A-t-il prévu la suite des évènements si la situation devenait explosive après son annonce?

Après les violences, Traoré Touraman, un guinéen qui soutient le candidat de l’opposition, demande au nouveau président d’agir en conséquence. «Monsieur Cellou Dalein Diallo agi en homme responsable et sérieux. C’est très important. Ces jeunes ont besoin de vivre aussi longtemps comme vous» a-t-il réagi.

«Il faut la vérité des urnes. Si non, je suis déjà mort. Paix à mon âme. La vérité rien que la vérité ou ce qu’ils veulent, ils l’auront» a commenté Souleymane Bah, un autre internaute. Pour Habibatou Sans Diallo, “la meilleure façon de punir l’actuel régime, c’est d’étre au pouvoir monsieur le Président”.

Avec la sortie de Cellou Dalein Diallo du lundi 19 octobre, cela risque plonger le pain dans la crise post-électorale alors que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’a pas encore annoncé les résultats officiels.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img