Trois morts et des blessés par balles à Conakry

Trois jeunes guinéens sont morts et plusieurs autres ont été blessés lundi 19 octobre à Conakry, capitale de la Guinée. C’est le bilan provisoire avancé par l’opposant Cellou Dalein Diallo, non confirmé par les autorités. La plupart de ces jeunes manifestaient leur joie dans les rues de la capitale.

«Alors que des jeunes célébraient pacifiquement ma victoire à Conakry, les FDS ont tiré sur la foule, entraînant la mort de trois jeunes garçons et plusieurs blessés par balles», a indiqué Cellou Dalein Diallo, Président autoproclamé de la Guinée sur son compte Facebook. «Je présente mes condoléances à leurs familles et condamne avec la plus grande fermeté ces nouveaux crimes à mettre à l’actif d’Alpha Condé» a-t-il poursuivi.

Lire aussi :  Guinée : Alpha Condé, ex-président, autorisé à quitter le pays pour des soins

Conakry capitale de la Guinée a connu une soirée agitée après que Cellou Dalein Diallo venait d’annoncer sa victoire à la présidentielle du dimanche 18 octobre. A-t-il prévu la suite des évènements si la situation devenait explosive après son annonce?

Après les violences, Traoré Touraman, un guinéen qui soutient le candidat de l’opposition, demande au nouveau président d’agir en conséquence. «Monsieur Cellou Dalein Diallo agi en homme responsable et sérieux. C’est très important. Ces jeunes ont besoin de vivre aussi longtemps comme vous» a-t-il réagi.

«Il faut la vérité des urnes. Si non, je suis déjà mort. Paix à mon âme. La vérité rien que la vérité ou ce qu’ils veulent, ils l’auront» a commenté Souleymane Bah, un autre internaute. Pour Habibatou Sans Diallo, “la meilleure façon de punir l’actuel régime, c’est d’étre au pouvoir monsieur le Président”.

Lire aussi :  Guinée : la justice va enquêter sur les crimes commis sous Alpha Condé, ex-président

Avec la sortie de Cellou Dalein Diallo du lundi 19 octobre, cela risque plonger le pain dans la crise post-électorale alors que la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’a pas encore annoncé les résultats officiels.

Jacques Matand’

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...