«Il est regrettable qu’on passe encore par des coups de force pour prendre le pouvoir en Afrique » (Amadou Koïta)

Lire aussi

Amadou Koïta, président du parti socialiste, membre de la majorité au pouvoir, et ancien ministre des maliens de l’étranger, condamne le coup d’état qui a eu lieu au Mali.

Dans un entretien à SahutiAfrica.net jeudi 20 août, Amadou Koïta, membre de la majorité présidentielle, demande la libération immédiate du président Ibrahim Boubacar Keita, retenu encore entre les mains des putschistes dans le camp militaire de Kati, à 15 Km de Bamako.

SA: Quelle est la situation actuellement au Mali?

Amadou Koïta: La situation est calme et les discussions sont lancés. Ceux qui ont pris le pouvoir appelant la classe politique à des discussions pour se mettre ensemble et dégager des pistes de solution pour la sortie de crise au Mali.

SA: Pourquoi organiser un coup d’état pour prendre le pouvoir?

Amadou Koïta: Ce coup d’état qui a eu lieu au Mali est regrettable et condamnable. Nous le condamnons et nous le regrettons. Il est regrettable qu’on continue à passer par des coups de force pour avoir le pouvoir en Afrique.

SA: Avez-vous les nouvelles du Président Ibrahim Boubacar Keita?

Amadou Koïta: Nous n’avons aucune nouvelle du président IBK. Et nous demandons la libération immédiate du président de la République, des ministres et autres personnalités qui sont arrêtés. Malgré le coup d’état, nous pouvons dire qu’il y a tout de même une continuité du pouvoir.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Instabilité dans l’Est de la RDC : Washington contre tout soutien extérieur au M23

Lundi 5 décembre, lors d’un entretien téléphonique avec le président rwandais Paul Kagame, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img