Soudan : un ex-dignitaire du régime Béchir s’évade de la prison avec ses collègues

Ahmed Haroun, un influent dignitaire du régime de l’ex-dictateur Omar el-Béchir, s’est évadé de la prison de Kober, dans la capitale Khartoum, mais aussi quelques autres hauts responsables de l’ancien régime incarcérés, dont l’identité n’a pas encore été révélée.

Haroun et ses camarades ont profité de la situation actuellement intenable au Soudan à cause des affrontements entre l’armée et les paramilitaires pour s’échapper de la prison. Mardi 25 avril, dans une allocution enregistrée à la télévision nationale, Ahmed Haroun a déclaré que lui et ses collègues, « sont restés en détention à Kober pendant neuf jours, et qu’ils ont désormais la responsabilité de leur protection dans un autre lieu ».

Lire aussi :  Soudan : Abdallah Hamdok, Premier ministre jette l’éponge

Quant à l’ex dictateur, Omar el-Béchir, accusé par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour, dans l’ouest du Soudan, l’armée a affirmé qu’il était toujours dans un hôpital sous la garde de la police judiciaire.

Suite à ces nouvelles, le bureau du procureur de la CPI a indiqué qu’il suivait de près les événements. D’après le bureau, les informations sur les personnes incarcérées à Kober n’avaient pas été confirmés de manière indépendante.

La situation sécuritaire au soudan s’est une fois de plus envenimée depuis douze jours. L’armée régulière du général Abdel Fattah al-Burhane, président de fait du pays, et les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) du général Mohamed Hamdane Daglo, se livrent des violents combats dans la rue.

Lire aussi :  L’UA et la Cedeao intransigeantes face aux changements anticonstitutionnels

Selon Volker Perthes, chef de la mission de l’ONU au Soudan, « les belligérants attaquaient des zones densément peuplées sans se soucier des civils, des hôpitaux, ni même des véhicules transportant les blessés et les malades ». Ces affrontements ont déjà fait plus 459 morts, et au moins 4.000 blessées a estimé l’ONU.

Dinho Kazadi

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...